06 juillet 2006

Faiseur d'illusions

En fait j'ai eu des révélations récemment. J'ai vu il y a quelques années un spectacle de marionnettes. Les marionnettistes avaient construit un décor sommaire en carton pâte, et ils actionnaient des personnages sans technicité particulière. En gros, ils jouaient aux playmobils devant nous. Et bien je n'y croyais pas au départ, mais je suis rentré dans l'histoire, l'illusion a grossit, s'est créée, et a fonctionné. J'ai vécu l'histoire (presque) comme si j'avais vu un film sur grand écran dans une salle obscure. Autre exemple, la b-d:... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 11:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 juillet 2006

Plaisirs directs et indirects

Mais revenons un peu sur les émotions de la réception artistique. Prenons un exemple. Au cinéma:    a)Comédie: le rire me détend, l'humour me semble beau parfois, et lorsqu'il est associé à des tranches de vie dans des films cela me fait aimer la vie et embellit la réalité. Ces impressions peuvent avoir des influences durables sur le plaisir à vivre de situations du quotidien.              b)Drame: on n'est pas si loin du rire. Pleurer ou rire devant un film ont à voir avec... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 10:33 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
04 juillet 2006

La voix sonne l'être

Où se place la voix humaine dans tout ça? - dans le rock, la chanson classique (plus littéraire), la voix chante et dit et raconte.- dans le rap, la voix dit avec force et rythme beaucoup.- dans le RnB et la dance en général, la voix chante mais dit peu.- dans l'électro, la voix se tait ou ponctue et est souvent samplée, trafiquée. Le propos, lui, n'est pas d'égale importance. Dans tout ces genres réunis, l'auditeur jouit, ses émotions sont multiples, plus centrées sur le corps ou on contraire sur l'intellect. Peut-on dire qu'un... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 11:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 juillet 2006

Le morceau

Ou j'en étais? Ah oui, la novation. Vous commencez à le comprendre je veux appliquer la novation à la chanson française. Oui car n'oublions pas que les bruits de porte et autres expériences sonores ça date d'il y a bien longtemps déjà. La novation est dans l'underground. L'underground nourrit pourtant le populaire. Il n'y a qu'à voir l'expérience électronique. Ce que je regrette c'est que la chanson française n'ait pas été touchée par un vrai mouvement révolutionnaire. La chanson par essence serait à mi-chemin entre la poésie, la... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2006

Matt Pokora vs Bénabar

Personne n'oblige personne à être créateur novateur. Chercher l'inédit, expérimenter, échafauder de nouvelles matières musicales, étant pourtant l'objet de notre propos, il est normal que nous nous attardions sur ceux qui font oeuvre de nouveauté. Nous n'oublions pas pourtant que nombre de talents, génies, ont nagé ou survolé des genres déjà usés et éculés, comme par exemple feu Jeff Buckley. Où est la novation (nous emploierons ce terme moins usité que innovation qui sonne un peu trop monde de l'entreprise) à l'heure actuelle dans... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juillet 2006

Un week-end bien mérité

Puisqu'il faut toujours prouver ici bas la légitimité du repos qu'on s'octroie, et bien j'estime qu'après un tel condensé de réflexion passionnante, mon esprit fumant (et fumeux) se doit de prendre l'air, avant d'attaquer l'étape suivante de ce long voyage qui nous mènera ensemble au nirvana artistique.Je vous l'ai promis, je ne vous décevrai pas. A lundi.
Posté par le vaillant à 16:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 juin 2006

La rencontre musicale

Il n'y a rien qui m'émeut plus qu'une chanson de McCartney.Pourquoi? Parce que ce réflexe émotionnel est lié au temps bienheureux de l'enfance.On a tous un rapport et une réponse à la musique différente, lié à notre environnement musical passé et présent. Nous, européens, sommes généralement familiers de la mélodie telle qu'elle découle directement de notre histoire. Pourtant nous pourrions très bien n'écouter que des bruits de portes, ou du free jazz, à échelle de masse, à la radio, partout. Oui on peut aisément imaginer s'écouter... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2006

Inventer

Exigeons de nous l'invention!Nous sommes à l'aise avec le mimétisme, nous cherchons à reproduire, à ressembler, car nous avons des repères, des habitudes dans ce domaine. On se sent rassurés dans l'analogie, c'est donc bien d'un manque de courage qu'il s'agit. C'est s'ouvrir à l'aventure et donc à la vie que de dépasser les modèles. Est-ce si gratifiant que ça de se prouver qu'on peut faire "comme" nos idoles? Et quand bien même nous aurons acquis la fierté d'être presque aussi bons qu'elles, c'est en empreintant leurs... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 10:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 juin 2006

Le premier précepte

Partons d'un exemple. Une chanson de Anis, nouvelle sensation de la soi-disante nouvelle chanson française. "J'suis pas né dans l'Missouri, pas à Oklahoma City, j'suis né dans l'neuf-cinq à Cergy, Cergy...". Voilà concentré une partie de ce que je souhaite remettre en question, et que je considère symptomatique d'une paresse, du manque d'ambition de la chanson actuelle. Cela me donne la matière suffisante au premier précepte. Précepte 1: pour un temps arrêtons de commencer une chanson par "je suis" ou... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2006

Petit préambule sur la rebellion

Il est indéniable que, pour ce qui me concerne, la remise en cause de tout ce qui est, dont la musique, va de paire avec la remise en cause de moi-même. Cet état critiquant constitutif je ne le revendique pas, je le constate. Il était nécessaire d'en parler avant le cheminement analytique qui va suivre. Mon discours va paraître pour certains un peu extrémiste ou pédant sur les bords. Ou en dehors des réalités. Ou élististe. Ou mal éclairé. Ce qui m'inquiète le plus à mon propos ce sont les relents fascistes d'un certains idéalisme... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]