07 décembre 2013

Quelques pousses dans la jachère artistique

    Dernier album, oui, en novembre 2005. Mais ma carrière artistique ne s'est pas arrêtée là. Chaque automne je me suis inscrit aux scènes ouvertes dans divers lieux toulousains. Dix minutes à chaque fois pour conquérir un public assez indulgent, mais pour aussi faire un petit bilan personnel et jalonner la vie, me frotter à la scène, me dire que je n'étais pas un chanteur complétement fini. J'ai eu dans ces moments de gros gros succès, acclamé comme jamais je ne l'avais été auparavant. Je me souviens d'un... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2006

Du "a réalisé" au "à réaliser"

L'été 2002 j'ai finalement enregistré très vite les cinq chansons (Bonnie, Boule d'instants, Mon cerveau jaune et Petite Pomme auxquelles j'ai ajouté une plus vieille, Louis), que j'ai mixées en janvier 2003 et que j'ai envoyées à quelques labels avec des micro-retours positifs. Content du résultat mais et après ? Babasse était né mais qu'attendais-je qu'il advienne du fin fond de mon Ariège d'adoption ? Ce même janvier 2003 j'entamais ma première révision du concours d'instit, que je ratai quatre mois plus tard. Juliette était... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 12:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 décembre 2006

Le germe du fantasme solitaire de la carrière artistique

Reprenons l'autobiographie là où je m'étais arrêté. Sur la fin de Petticoat, lors d'une de mes premières périodes de chômage, profitant de l'avant-carrière d'ergothérapeute de Julien, le guitariste-clavier, on s'est retrouvés plusieurs jours pour enregistrer spontanément une série de morceaux sur son tout nouveau multipistes MD. Le style était dans la mouvance french touch version ludique (Mr Oizo, Le Tone, Kid Loco,...): samples de beats anciens (Led Zep, Donovan, etc.), synthés minimalistes, phrases sonores piochées dans des... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 14:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 juillet 2006

Mon home studio informatique

Dès 1996 j'avais quitté le foyer familial et donc ma chambre et mon quatre pistes pour m'installer avec ma douce à Paris près de la gare de Lyon. Pendant ces années-là je n'ai donc rien produit tout seul. Au bout d'un moment l'envie s'est faite sentir. Une formation de six mois dans le son m'a aiguillé vers l'achat d'un ordinateur, d'une bonne carte son, d'un bon micro, et d'un synthé. A l'époque je m'intéressais sérieusement à la musique électronique, et je me prenais à rêver d'en produire. Début 2000 je faisais le pas et cassai ma... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 12:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 juillet 2006

"Y'a quelque chose qui va pas"

Ce devait être la tournée la plus mythique qui soit: Petticoat sur la route en Transporter Wolkswagen orangé pétant, spécialement acheté en Allemagne quelques mois auparavant. Hélas on a finalement quitté Arcueil avec la R21 des parents de Julien, et la Fiat uno de ceux de Stéphane. Tu parles d'un look rock'n'roll... Tout ça pour des questions d'assurance. On a néanmoins su dépasser les symboles et fait un tabac dans bon nombre de rues piétonnes, notamment pendant le festival des arts dans la rue à Morlaix. Sans micro on... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2006

Le groupe qui n'avait jamais su comment s'enregistrer

Benny Malapa était l'archétype du producteur. Pour le coup il n'était qu'éditeur, c'est-à-dire qu'il nous proposait de tout faire pour nous trouver des maisons de disque en contrepartie il signait nos chansons et pouvait espérer toucher le pactole sur nos ventes futures éventuelles. On avait un peu peur de l'arnaque mais quand on a vu qu'avant même de signer un contrat il allait nous payer trois jours d'enregistrement d'une maquette on s'est dit qu'il croyait vraiment en nous. Je me souviens que Julien a dit très vite: "Il... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 09:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

25 juillet 2006

Un recoin pisseux où traînait un producteur

La première fois qu'on s'est aventuré à jouer en acoustique dans l'espace public, on a cherché l'endroit le plus isolé possible. On a crapahuté un bon moment dans les fougères bretonnes avant de se hisser tout en haut de la pointe de Primel près de Plougasnou. Quelques touristes baudauds sont venus au bout d'un moment pointer le bout d'une oreille, et dire "bravo". A l'époque il n'en fallait pas plus pour nous porter aux nues. "Vite un tube!", qu'on se chuchotait tout excités. Un an plus tard, été 1994, donc, un... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2006

L'avènement du groupe Petticoat (1991-1993)

J'avais d'abord été sorti de ma chambre par mon frère qui m'invita à entrer dans son groupe, fondé avec le voisin du dessus harmoniciste. J'y fis mes preuves. Et puis il y eut donc cette sorte d'audition, un certain mois de novembre 1991. Christophe le batteur de circonstance et Julien et sa guitare folk m'attendaient en bas de l'immeuble. J'avais descendu ma télécaster et mon ampli montarbo, et nous partîmes à pied (personne n'avait encore son permis) dans le froid à l'assaut des rues arcueillaises. Objectif: le manoir de Stéphane,... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2006

Ma trilogie cathartique (1991-1995)

En fait, pendant les trois années de lycée je n'ai pas beaucoup de souvenir de mes productions. J'ai cherché je crois à améliorer un peu mon jeu de guitare, et à enregistrer quelques chansons mais je n'ai pas eu à proprement parler de projet d'album. En moi s'opérait la maturation qui m'a permis de passer de l'enfant-souchon au jeune adulte-sonic youth. Mon bac en poche (1991) je réalisai une maquette assez aboutie, qui jouait beaucoup sur les nuances de la guitare électrique et les arrangements. Il y avait là le germe de ce qui... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 11:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 juillet 2006

L'apparition du 4 pistes

Après la guitare, l'achât d'un quatre pistes à cassette a été ma deuxième révolution artistique. Je crois que c'est l'objet technique que j'ai le plus idolatré. Je devenais ainsi musicien, producteur et ingénieur du son. C'était en 1987 je crois. J'ai entamé là mon processus solitaire de composition et d'enregistrement, en parallèle avec mon frère qui enregistrait de son côté. A l'époque je chantais soit en yaourt soit en Français. La première cassette aboutie ressemblait à un mélange Souchon-Téléphone. Les thèmes abordés retraçaient... [Lire la suite]
Posté par le vaillant à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]